rejoignez moi et exprimez en toute liberté

Des victimes innocentes
5 septembre, 2009, 19:12
Classé dans : Non classé

 

     Ils se marient avec ou sans amour, ils forment des enfants qui deviennent des victimes de leurs querelles, incompréhension et leurs divorces. 

 

     Les parents décident de se séparer sans demander l’opinion de leur enfant, ou de penser à son avenir, à ses sentiments, le père remarie ainsi que la mère et ce pauvre devient un ballon non désirable, un point en plus, il grandit avec ce pincement qui l’oblige d’être inférieur, handicapé, complexé. 

 

   Des fois ce complexe grandit dans le cœur de ce bambin, il lui fait naître un sentiment de haine pour les personnes qui l’entourent, et il les attaque avec ou sans raison, il est tout le temps dans un état de défense, il croit que tout le monde se moque de lui ou le méprise. 

 

    Dans d’autre cas, ce sentiment s’aggrave et prend un aspect très dangereux, en suivant de fuir la réalité, de plonger dans des rêves en consommant de la drogue, qui lui détruit la vie, ou en jouant un aventurier qui vole, tue, violer les propriétés des autres, car tout simplement il a sentis que personne ne s’inquiète pour lui. 

 

    Il y’ a aussi des enfants qui ont subi les même obstacles mais qui suivent le chemin de créativité, de sentiments nobles en les concrétisant  dans la peinture, la musique ou autres. Ce groupe d’enfants, ils essayent, non d’être détesté par la communauté ou ils vivent, mais de les aimer, de les apprécier, de combler l’absence de famille avec leurs arts, en prouvant qu’il est normal, il n’est pas inférieur, il est la, il est existe comme tous les autres qui ont un père et une mère unis. 

 

   Comment esperer de ces malheureux petits, qu’ils forment des familles, qu’ils offrent de l’amour, qui est un sentiment étrange, pour leurs bébés, comment leurs exiger de former un monde unis, un monde heureux plein d’amour, cet amour que leurs plus proches les ont privé. 

 

     Ces enfants, ces petits sans défense seront des hommes de demain, qui construiront ce monde alors prenons soins d’eux, quel que soit le prix, même ce dernier est notre bonheur. 

 

    Pour moi après avoir des enfants, les parents ne peuvent pas faire de leurs vies ce qu’ils veulent car cette vie, ne leur appartient pas seuls, mais elle appartient aussi à ces petits innocents, pour cela chaque pas que les parents doivent faire, ils doivent d’abord penser à leurs enfants, après peut entre à eux. Comme ça on peut minimiser de ces maladies psychiques et de ces délinquances juvéniles. 

 

       Apportons du bonheur à nos enfants, et le dieu nous aidera à être heureux. 


Pas de commentaire
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

BOUNTY CAVALIER KING CHARLES |
mon univers |
ledouble2 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | LE CLUB DES PARESSEUSES
| Envie(s) de...
| NOUVELLE AFRIQUE